AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 L'anormal/ Le génie des arts - Abel Sykes [Accepté]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




PROFIL
RPG

MessageSujet: L'anormal/ Le génie des arts - Abel Sykes [Accepté]   L'anormal/ Le génie des arts - Abel Sykes [Accepté] EmptyVen 30 Mai - 12:10




Abel
• SYKES •


L'anormal/ Le génie des arts - Abel Sykes [Accepté] 1401451106-abelsykes3


Me • Myself • I



J-- je me nomme A-- Abel Sykes âgé de 18 ans.

Je suis né(e) le 13/03/1996 à Okinawa (mes parents étaient en vacances).

Je suis Etudiant.

♬ Surnom : L'anormal/ Le génie des arts.
♬ Particularité : Doué en plusieurs domaines artistiques/ Retard mental dû à un choc crânien lors d'un accident.



•Tell me a story•


• Le silence est une vertue. •
• Et le grondement du feu est effrayant •





- Caïn Sykes -

"Nous avons toujours été une famille noble anglaise. Nous avons toujours réussit dans ce que nous faisons. Et je n'ai jamais entendu parler d'un membre de la famille qui ait eu des soucis dans sa vie. Certains furent moins bons dans leurs études que d'autres, mais cela n'empêcha personne de faire une bonne carrière. Certains sont médecins, malgré des études catastrophiques, ou bien je sais que le frère de Mère dirige un centre équestre, ce qui n'est pas mauvais, son centre est immense et très réputé pour ses parties de polo. Nous pensions que la  vie nous serait toujours favorable, nous ne pensions pas qu'un tel événement arriverait... ce fut vraiment terrible pour nous, heureusement, la plupart du malheur n'était que du dégât matériel...sauf pour Abel, le pauvre. Bref...j'ai déjà entendu que certains avaient succombé à des maladies plutôt dégoûtantes ou survécus à de graves maux mais ont gardé des séquelles, mais je crois qu'Abel est le plus à plaindre de la famille.

Ce fut un choc d'apprendre ce qui lui arrivait. Certains n'en reviennent toujours pas, d'autres n'y croient pas une seconde et...D'autres comme moi, Alphonse, Dalia et bien sur Mère ...nous avons développé un instinct de protection qui, au début, fut un peu trop étouffant pour lui. Mais nous avions si peur ! Cela n'a pas été absurde pour autant, cela a même renforcé nos liens, nous sommes bien plus unis qu'avant. Et je trouve que cela est un bon point, un avantage, que plus de famille devraient mettre en pratique. Finalement...trop s'éloigner à causes des étiquettes...c'est une aberration. Mieux vaut être soudés entre membre d'une même famille, s'adresser des sourires et se parler plus franchement.
Ce fut un grand mal pour un bien."


- Dalia Sykes -

"Oui, un grand mal.. si seulement Père avait pût en profiter. Je regrette tellement de ne jamais lui avoir dit a quel point je l'aimais."
Bref, nous avons toujours été une bonne famille, quoi qu'un peu...éloignée...distante avant l'accident. Nous avons tous toujours fait la fierté de nos parents. Enfin... Abel ne fut pas
vu sous un bon oeil, dès son plus jeune âge il s'est révélé être un esprit distrait et rêveur, il ne se concentrait pas sur grand chose et adorait les arts, ce qui était tout à fait étrangé à notre famille. Mais nous avons été agréablement surpris de voir que malgré tout, il se concentrait à l'école et faisait avec sérieux ses devoirs bien que parfois, il faisait des nuits blanches. Vraiment...parfois les professeurs ne se rendent pas compte.

Bref, je crois que vous avez cerné l'environnement de notre famille maintenant.
Passons...au plus douloureux."


- Caïn Syke -

"Laisse moi parler de ça Dalia...
Pour tout vous dire, Père était un bourreau du travail, il se couchait très tard, mais ce qui était agréable c'est qu'il travaillait beaucoup à la maison...je veux dire à la résidence principale. Donc nous dînions toujours tous ensembles. Et le soir avant d'aller nous coucher, nous lui souhaitions toujours "bonne nuit". Il nous adressait la même affection à tous, même Abel, il n'agissait pas plus différemment avec lui qu'avec moi. Je l'ai même entendu dire à Mère qu'Abel était un élément important dans la famille, comme une leçon qu'on devrait retenir. Rêver plus, imaginer des choses agréables, sourire et s'émerveiller... je me rends compte maintenant à quel point il avait raison. Il disait qu'il apportait un peu de douceur dans la famille qui était trop sombre, un peu de rondeur dans des attitudes trop droites. Et il l'encourageait ; chaque fois que c'était l'anniversaire d'Abel il lui offrait quelque chose en rapport avec ses passions. Je me demande si Père n'était pas, quelque part, un peu comme Abel, rêveur et enfantin ?
Qui sait ? Malheureusement nous ne le saurons jamais. Oui jamais.... un incendie s'est déclenché dans le salon une nuit, et comme Père veillait toujours très tard, il a vu à  temps que l'incendie prenait et nous à tous réveillés, membres de la famille comme serviteurs. Il est même retourné dans la maison en feu pour essayer de sauver le chien mais... ils ont périt avec la maison.
Et Abel...hé bien il avait essayer de sauver une toile sur laquelle il travaillait depuis plus de six moi et il s'est retrouvé assommé par une poutre qui était tombée. Le feu à même mordu sa peau... certaines brûlures n'étaient pas grave et il n'en reste rien, mais sa cuisse en garde une trace profonde et immuable."


- Alphonse Sykes -

"J'ai sortit Abel car je l'avais vu retourner dans sa chambre, je lui ai crié dessus tant la peur me dévorait le ventre, une fois dehors. Je n'osais pas le secouer et je lui ai demandé de se réveiller, mais...il est resté inconscient. J'étais tellement choqué que j'ai laissé Caïn me le prendre des bras. Pendant bien deux heures je n'ai plus ouvert la bouche, j'avais peur qu'on me dise qu'au final il était décédé... Abel est resté inconscient pendant de très longues semaines. Tant qu'il n'a pas pût participer à l’enterrement de Père...
Ce fut quelque chose de vraiment douloureux pour tout le monde. Mère la première, elle était très proche de notre Père. Nous sommes donc aller à Chester pour vivre dans notre seconde résidence qui devint la résidence principale .
Mère et Dalia allèrent souvent rendre visite a Abel à l'hôpital de notre ancienne ville, Stanford. Moi et Caïn étions incapable d'y aller, nous avions trop peur de ne plus jamais le voir ouvrir les yeux. Puis après de long mois à nous installer correctement dans la maison de Chester, Abel est sortit de son coma. Nous y sommes tous allés, mais nous avons trouvé un petit garçon apeuré, il ne nous reconnu pas sur le coup.
Puis il finit par se souvenir de Dalia, Caïn et moi. Mais Mère...il ne la reconnaissait pas, et il avait oublié l'existence de Père également.
Le médecin nous avoua qu'il avait reçut un choque au crâne, et que ça aurait pût le tuer. Il avait donc eut beaucoup de chance, pour ce qui était de son rétablissement il ne nous assura pas qu'il serait comme avant. Ce fut une surprise pour nous...comment ça ? Comment allait-il devenir ?
Personne n’eut de réponse, c'était l'inconnu. Peut être qu'il allait revivre le même jour sans cesse, peut être qu'il se mettrait à oublier tout... Mais il n'en fut rien. Mère l'envoya dans une autre résidence à Swansea. Caïn alla avec lui, comme il est médecin, nous ne pouvions qu'être  rassuré de le savoir entre de bonnes mains. Il s'occupa de lui pendant un an, lui réapprenant certaines choses. Sa mémoire avait été touchée et il lui fallait réapprendre certains gestes, certains réflexes qui nous semblent si naturel... en tout cas Caïn se débrouilla très bien. Mère rendit visite régulièrement à Abel. Mais pendant deux ans...nous lui rendions visite deux fois par mois, nous avions du mal...son comportement craintif et renfermé nous était trop étranger. Nous ne savions pas comment réagir avec lui. Caïn fini par comprendre et nous expliqua régulièrement son point de vue par missives. Au final Abel avait un retard mental, et quelques difficulté pour se souvenirs de certaines choses, mais ça s'améliora rapidement.
Il resta deux ans encore avec Caïn, qu'il s'habitue à la vie à l'extérieur de la maison et qu'il se sociabilise un peu. Quand ce fut chose faite, il revint vivre avec nous."


- Dalia Sykes -

"Nous nous sommes habitués à ce petit bout. Nous avons fini par comprendre comment il fallait s'occuper de lui et communiquer avec lui. Au bout de quelques mois à la maison,
il devint très proche de nous, Mère et nous, sommes devenus très soudés, très unis.
Certains dans la famille qui n'étaient pas au courant de l'incident ne comprenaient pas pourquoi Abel agissait comme un enfant plus jeune que son âge réel. Mais à présent c'était ainsi et ont essaya tous d'expliquer au maximum de personne pour leur faire comprendre qu'il ne fallait pas le punir ou le maltraiter par son manque de connaissances. Mais certains ne comprirent jamais, d'autres n'arrivèrent pas à l'accepter, l'ignominie de l'accident leur était un choc trop violent. Oui... après que nous nous sommes rétablis, nous avons découvert que l'accident ne fut pas de cause accidentelle, mais que ce fut bien volontaire. Et qui était le coupable ? Le domestique que Père désirait virer car ce dernier avait détruit des documents important sur son bureau et un vase de grande valeur... par colère il a essayé de nous faire du mal...je ne comprend pas ! Pourquoi nous faire ça ?! Nous ne l'avions pas assassiné ! Sa famille et lui auraient pût retrouver du travail..."


- Caïn Sykes -

"Calme toi Dalia ! Ce n'est pas le moment. Nous avons déjà parlé de ce point. N'y revenons plus. Il a payé lourdement pour son acte désormais...
Abel à fini par s'habituer à la vie en famille et après ses 16 ans il est retourné dans des écoles spécialisées pour les enfants comme lui. Là-bas les professeurs nous envoyaient des lettres accompagnées de photos des travaux d'Abel. Ils étaient très étonné de son talent pour les arts et ...j'avouerais que nous furent tous très étonné également. Il se surpassait, plus que jamais. Ce qu'il faisait avec la peinture était magnifique, mais ce qu'il faisait avec un simple appareil
Photo jetable fut encore plus étonnant. Mère lui acheta même un appareil photo de qualité pour qu'il puisse faire quelque d'encore plus beau.

Mère nous étonna sur le coup. Mais voir sourire Abel nous réchauffa le coeur. Cela fait longtemps qu'il ne nous avait pas sourit comme ça. J'en ai encore la poitrine qui se sert en y repensant.

Bref... nous avons tous fini par retrouver une vie normale après ça, nous avons fini par tourner la page, bien que les souvenirs soient encore cuisants. Pour son talent, Abel fut la coqueluche de toute la ville, puis de la région entière. Je crois que les passionnés d'art ne parlèrent plus que de lui pendant un ans. Tellement que pendant les vacances de Noël nous avons reçut une lettre d'une école très particulière qui nous disait qu'ils désirait recevoir Abel. Ce fut un très grand étonnement. Et nous avons cherché des informations sur cette mystérieuse école.  
Quand nous eûmes la confirmation qu'Abel ne serait jamais bridé dans sa passion, nous avons alors accepté de l'envoyer aussi loin. Nous sommes fière de notre petit frère, nous savons qu'il
travaillera bien, il peut donc y aller."







• As I am •


‹ Physique ›





C'est un jeune homme plutôt banal, il aime juste coloré ses cheveux en violet sinon sa couleur naturel est le blond. Il a de très beaux yeux d'un bleu profond, il a regard rêveur. Son visage est long et fin sans être creux, il est assez masculin mais magré tout, il fait plus jeune que son âge. Il à un nez droit un peu long, mais qui fait tout son charme. On remarque un bijoux violet à son oreille droite.
Il est grand, il doit faire dans les 1 mètre 75. D'une stature fine et peu musclé, mais tout de même élégante. Il a un joli coup, très fin, des épaules étroites et rondes, un buste long, des hanches un peu
larges sur lesquelles la peau saille un peu. Sous des fesses bien rondes il y a ses longues jambes, fines comme pour le reste du corps mais bien dessinés, il y a juste ce défaut, cette tâche sur la toile immaculée.... tout le côté extérieur de sa cuisse droite semble brûlé. Il a eu ça pendant l'accident... ça l'a profondément marqué.

Ce qu'il aime porter ?
Son kimono rouge quand il est tout seul, pour être à l'aise dans ses mouvements, car il ne le ferme qu'à peine. Il le met aussi pour les fêtes, enfin quand il peut. Il l'a fait lui même. Sinon la plupart du temps il porte des pulls en laine avec un t-shirt léger en dessous. Un jeans simple et des chaussures noires de ville. Quand il le pourra il retira ses chaussures et se baladera en chaussettes.




‹ Caractère›




Abel est particulier...depuis cet accident tragique il s'est renfermé sur lui même, mais il est devenue bien plus doué dans son domaine qui n'est autre que l'art. Il excelle dans divers domaines mais il se passionne surtout pour la couture et la photographie. Quand on ne le vois pas accompagné de sa poupée, il a son appareil photo sur lui pour sur. Il prend des photos de tout, et pour le coup il les partage sur des réseaux sociaux.
Il a du mal à parler avec les gens, et on ne sait pas trop comment le cerner. Il ne montre pas souvent ses émotions et le seul moyen de savoir comment il va...bah le plus souvent c'est d'aller voir ses photos. Les mises en scène disent long sur son état émotionnel.
Je trouve Abel adorable, quand on arrive a parler avec lui il devient plus vif, plus attentif. Enfin tout est relatif...il est d'un naturel rêveur et ses yeux se perdent souvent dans le vide. Bref, Abel est un adorable garçon, il est sensible et un rien le blesse... il s'émerveille pour tout et rien. Cela me donne vraiment envie de le protéger mais bon il faut lui laisser le temps d'apprendre à se gérer tout seul...Abel... est surprenant, parfois il arrive à gérer des situations qui sont hors de ma portée, il arrive même à supporter des gens qui sembles plutôt agaçant et insupportables. Mais d'un certain côté son caractère mystérieux attire ces gens là... c'est bizarre, et ennuyeux. Mais avec lui ça se passe bien, il arrive à les calmer puisque bien souvent ils se focalisent sur lui et sur ses travaux...vraiment..je me demande comment il fait ça...
Abel est tout ce qu'on veux...sensible, renfermé, timide....mais on ne peux pas dire qu'il tire au flanc ou qu'il soit fainéant, non. Il a certes sa passion pour les arts, ce qui n'avait jamais été bien vu dans la famille au départ, mais il est également très sérieux dans ses études, c'en est même étonnant. Je n'ai jamais été très proche de mon frère quand il était petit et j'ai toujours penser qu'il se livrait uniquement qu'au dessin ou à la photo...mais pas du tout. De ce côté il fait preuve d'une grande maturité et d'un sérieux sans faille, c'est pourquoi nous n'avons eu aucuns soucis de l'envoyer loin de la maison pour ses études, nous savions qu'il ferait de son mieux et même on attend qu'il nous surprenne, comme toujours.

Pour ce qui est de ses goûts, Abel n'est pas difficile, il n'aime pas ce qui est amer et il adore tester de nouvelles choses. Mais je pense que ce qu'il aime par dessus tout c'est de pouvoir écouter la pluie tomber, ou écouter le bruits des orages emmitouflé dans une couverture avec de quoi grignoter. Je n'aurais jamais pensé ça de lui... parce que vu comme il est sensible on pourrait penser qu'il à peur des
orages et irait se cacher...Et non...sa plus grande peur c'est le feu, bien sur et encore à cause de l'accident. Il déteste les clowns aussi, en même temps se faire taper dessus par un clown en colère ça n'aide pas. Il en à été traumatisé...et puis il a rencontrer des clown bizarres aussi, bon sang...c'est un
aimants à pervers ou quoi ?
Bref, oubliez ce que je vient de dire !
Heu...qu'est-ce que je peux dire d'autre ?
Ho il n'aime pas les films d'horreur, particulièrement ceux avec les zombies, et puis il n'aime pas Halloween...les citrouilles lui font peur, du coup il reste caché ou il dessine dans son coin.






• Behind the screen •


‹ Nom/Pseudo ›




Bonjour/Bonsoir ! Je me nomme Mini-Boy j'ai 21 ans.

Je suis une fille qui a découvert Deep Dreamers grâce à un discussion, FaceBookienne, de groupe. :D

Je me suis inscrit(e) parce que j'essaye de me remettre au forum RP et je trouve que le forum est juste sublime physiquement parlant. Et le contexte est sympathique, j'espère pas faire trop de m----... de mauvais RP. :shock:

Je m'engage à être sur le forum 3 ou 4/7jrs et je certifie avoir lu le règlement car je connais même le code que voici: code : Ok by Thalia.

Un petit mot pour la fin ?
(je ne suis pas que Uke, si, si je vous assure)
Soyez indulgent ! Je compte sur votre soutient mina-sama ! *S'incline*





Dernière édition par Abel Sykes le Ven 30 Mai - 14:23, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

Marlène E. Lawrence




PROFILMessages : 66
Date d'inscription : 23/03/2013
Age : 21
Localisation : Sur le rebord d'une Fenêtre
RPG
Feuille de personnage
Classe: Noble
Clubs rejoints : Lecture
Age: 16 Ans

MessageSujet: Re: L'anormal/ Le génie des arts - Abel Sykes [Accepté]   L'anormal/ Le génie des arts - Abel Sykes [Accepté] EmptyVen 30 Mai - 13:36

Bienvenue '.'

Je t'attendais mon petit Lapin! Ca fait plaisir de te voir !

Si tu as besoin d'aide, n'hésite surtout pas! I'm here.

Courage!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




PROFIL
RPG

MessageSujet: Re: L'anormal/ Le génie des arts - Abel Sykes [Accepté]   L'anormal/ Le génie des arts - Abel Sykes [Accepté] EmptyVen 30 Mai - 14:14

Merci merci ^^

Je vient de finir l'histoire, elle est raconté par ses frères et sa soeur héhé :D

Brefu...

Je vais de ce pas trouver le code o/
Revenir en haut Aller en bas

Thalia Lawrence




PROFILMessages : 107
Date d'inscription : 28/02/2014
Age : 24
Localisation : Ici
RPG
Feuille de personnage
Classe: Célibataire
Clubs rejoints : Club d'Art
Age: 19 ans

MessageSujet: Re: L'anormal/ Le génie des arts - Abel Sykes [Accepté]   L'anormal/ Le génie des arts - Abel Sykes [Accepté] EmptyVen 30 Mai - 14:59


Coucou! Jolie fiche! j'aime beaucoup la façon de présenter l'histoire à travers les frères et la soeur, c'est bien construit et à part quelques fautes de frappe je n'ai rien à redire, si ce n'est;  Bienvenue au club des nobles solitaires et artistes! :D

Pense à venir recenser ton avatar ici, à faire une demande de chambre par et à t'inscrire dans un club si ton personnage en a envie. Tu peux aussi faire ta fiche de liens par

Bon courage et surtout bon rp!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





PROFIL
RPG

MessageSujet: Re: L'anormal/ Le génie des arts - Abel Sykes [Accepté]   L'anormal/ Le génie des arts - Abel Sykes [Accepté] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

L'anormal/ Le génie des arts - Abel Sykes [Accepté]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Entrainement des arts martios ( tjrs libre )
» 17 rue des arts, blog consacré à l'art sur le web
» Nos chers auteurs...(Abel/Lola)
» Kanada sanble rapatriye Abel ak Victor Dejean prezime akize pou drog an Ayiti
» Figurine BANDAI D-Arts Pokémon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Academy Deep Dreamers :: Partie Hrp :: Les Archives-
RUMEURS




Visiblement, un petit malin s'est amusé à détruire l'un des tuyaux de canalisation du bâtiment Dreamers. Ce matin, dans la moitié des chambres du troisième étage, les étudiants ont eut la bonne surprise de ne pas trouver d'eau dans leur douche. Celles de la piscine sont également HS. Il va falloir se débrouiller autrement en attendant que la plomberie soit reparée!
______________


Des rumeurs prétendent que Ludwig von Leuchtenberg aurait été nommé Capitaine du nouveau Club d'Escrime.

______________


Un beau Pur-Sang a rejoint l'Écurie de l'Académie, à qui peut-il bien appartenir?

______________


Une magnifique demoiselle à passé les portes de l'Académie! Il se pourrait même qu'elle soit Capitaine du Club de Danse.

______________


Des rumeurs prétedent que le fantôme d'un ancien élève décédé errerait dans l'ancienne Eglise du parc. Mythe réalité? Oserez vous vérifier?


En savoir plus?