AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Rencontre inattendue, première rencontre imprévue. [PV : Lyl ♥ ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar




PROFILMessages : 12
Date d'inscription : 13/07/2014
Localisation : France
RPG
Feuille de personnage
Classe: Valet
Clubs rejoints : Danse / Art
Age: 20 ans

MessageSujet: Rencontre inattendue, première rencontre imprévue. [PV : Lyl ♥ ]   Mer 23 Juil - 11:54



« Rencontre inattendue, Première rencontre imprévue. »




PV : Endless L. Wakynes



La douce brise qui me caressait le visage en sortant du bâtiment des Nobles me faisait un bien fou, je mourais de chaud sous ce soleil ardent.

Je déserrais ma cravate  qui m'étouffait et me gênait depuis ce matin, et levait mes bras vers le ciel pour m'étirer.

* Enfin libre.. ils sont vraiment fatiguant ces Nobles.. *

J'avais dû me lever à  6 heures pour préparer le réfectoire, qu'il soit propre, et magnifique. Les nobles pointent le bout de leur nez la bouche en cœur vers 9 heures. Et a ce moment, nous majordomes, devons déjà avoir dressé les tables. Quelle vie ai-je choisie sérieusement?

Après la préparation du petit déjeuner très sophistiqué, la matinée s’enchaînait avec un cours d'anglais, où j'excellais évidemment parfaitement et le fameux cours d'Argenterie.

Le professeur de ce cours est un ancien majordome célèbre et très pointilleux sur les détails. Un peu de buée sur ton couvert, et c'était la fin du monde, l'exécution et la démission directe.

Heureusement que ça fait déjà quelques années que je suis dans cette académie. J'avais réussi à apprécier quelques rares moment de bonheur ; regarder les jeunes majordomes se faire incendier par leur professeur. C'est peut être pas très poli de se moquer d'autrui, car évidemment, nous sommes tous comme ça au départ. Mais il m'arrive si peu de fois de rire que je m'en rend pas compte.

Le cour d'Argenterie terminé, je pouvais enfin allait me changer. Cet uniforme m’incommode un peu, et j'ai vraiment hâte de me mettre à l'aise.

Seul inconvénient? J'avais été obligé de changer de chambre, la mienne ayant été inondée l'an passé, on m'avait forcé de partager une nouvelle chambre avec un majordome plus agé de moi d'une année.

C'est pas que je n'aime pas avoir quelqu'un dans mon espace vital, mais c'est que je m'y suis habitué moi, d'être seul en rentrant "chez moi". On ne s'était pas encore véritablement croisé, car nos emplois du temps sont très stricts, et qu'on se réveille sûrement pas à la même heure.

Etant samedi, et étant le début de l'après-midi, je pense qu'il peut déjà être sorti, alors je serai peut être seul dans la chambre, comme d'habitude.Ca m'arrange bien, la matinée a été crevante, et j'avais besoin de me reposer.

Je me dirigeais dans le bâtiment des majordomes, montait les marches une à une comme si elles étaient interminables et arrivé enfin dans ma nouvelle chambre "Endless L. Wakynes & Noctarys E. Valentine " . Il avait un prénom peu commun comme le mien, où bien était-ce un nom de code comme le mien? Serais-ce un ancien artiste? chanteur? acteur? Finalement, je m'en fiche pas mal, tant qu'il me fiche la paix.

J'ouvrais la porte, ce n'était pas le bazar, mais la limite était là. On pouvait voir quel coté était le mien, et lequel était le sien. Celui de mon colocataire était parfait, même pas un petit grain de poussière. Le mien par contre, je dois bien l'avouer, n'inspirait pas le rangement.

Des livres posés au bord de mon lit, et quelques T-shirts, cravates qui se cachaient en dessous. Je vous avais dis que j'étais je m'en foutiste? Le rangement, c'est pas ma tasse de thé..

Par chance à vu d’œil, mon colocataire n'était pas là. J'allais pouvoir me reposer tranquillement comme prévu, j'otais mon pull et ma chemise à manches courtes, et commençait à déboutonner mon pantalon quand j'entendais le grincement de la porte.

Quelqu'un entrait? Maintenant? C'était vraiment le bon moment ! Je regardais derrière moi et aperçu un jeune homme qui me dévisageait étrangement. Sa cravate m'indiquait qu'il était un niveau d'étude au dessus du mien. C'était bien lui : Endless Lyl Wakynes, mon colocataire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




PROFILMessages : 24
Date d'inscription : 14/07/2014
Localisation : Par ici, là, et là aussi.
RPG
Feuille de personnage
Classe: Majordome.
Clubs rejoints : Art et Musique.
Age: Vingt-deux ans.

MessageSujet: Re: Rencontre inattendue, première rencontre imprévue. [PV : Lyl ♥ ]   Mer 23 Juil - 15:18




« Rencontre inattendue, première rencontre imprévue. »


« Autour de moi ne se trouvait que du noir profond et effrayant. Il faisait une chaleur insupportable, et pourtant un vent violent qui soufflait dans mon dos n’arrangeait rien. Aucunes lumières à l’horizon. Je commençais à me dire que je venais de perdre la vie. Mes souffles ne m’étaient même pas sentis bien qu’ils m’appartiennent. Où étais-je ? J’étais en fait dans le plus ténébreux de ma conscience pendant mon rêve ; ou devrais-je dans mon cauchemar. Le pire, c’est que j’en étais conscient. Je savais que tout ça n’était qu’irréel : que je ne faisais qu’un cauchemar dans lequel je me sentais seul et sans voie. Et je me le répétais maintes fois inutilement, jusqu’à ce que mon réveil sonne enfin.

- Roh oui j’ai entendu, grommelai-je en donnant un coup sur ce dernier afin de l’éteindre.

Je disais ça comme ça, mais en mon fort intérieur j’étais soulagé d’être enfin réveillé. Ce fût l’un des rêves que je ne voulais point revivre et qui allait m’encombrer toute la journée. Et si je refaisais le même rêve plus tard ? Et si ça allait réellement arriver ? Non non… Endless, voyons, c’est illogique que tout devienne noir d’un coup, haha… Un rire nerveux, puis un soupire, et je me levai pour enfiler ma tenue et partir au travail. Mettre la table, servir les nobles, cours d’anglais et cours d’argenterie… ah non. J’aime ce cours mais putain que le prof’ est chiant.

Après avoir mis un peu d’ordre dans mon coin (enfin, pas qu’un peu…), j’osai ouvrir les rideaux et risquer un œil dehors. La première chose que je vis ? Rien, dû à l’éblouissement si soudain du soleil qui venait de se lever lui aussi. Cependant, quand ma vue s’habitua, j’aperçus les arbres verts et les fleurs aux milles couleurs du parc demeurant en bas. Le ciel bleu amplifiait cette beauté. Jamais je ne pourrais me passer de cette vue.

- Monsieur Wakynes ? dit soudainement une voix.
- Que puis-je pour vous ? répondis-je en ouvrant la porte.
- Je viens seulement vous annoncer que dès maintenant vous partagez votre chambre avec un nommé Noctarys Valentine. Nous changerons l’affiche sur votre porte vers 11h.
- Merci de m’en prévenir, dis-je en m’inclinant avant de passer la porte à mon tour.

La journée s’annonçait longue et terriblement chaude. Et même dans cet uniforme d’été, la chaleur m’étouffait. Faire les va-et-vient pour servir les nobles n’a pas été facile mais, en tant que majordomes, tous avaient complété leur rôle comme ils se devaient. Le cours d’anglais était comme une sorte de pause, étant donné qu’ensuite nous entamions déjà le cours d’Argenterie avec un professeur presque insupportable. Et durant toute cette matinée, je me demandais qui pouvait être ce cher Noctarys. Le cauchemar, lui, avait fini par me passer.

Aaaaaaah. Enfin !
Je venais de sortir du réfectoire « restaurant » - je me permets de dire – des nobles, satisfait de mon travail malgré la chaleur. Il ne me restait plus qu’à regagner ma chambre, m’y changer, et me mettre à des tâches moins exigeantes pour une fois. Alors je pris le chemin vers notre bâtiment, m’attardant un peu dans le parc. Non ; je ne peux pas m’abstenir de flâner sur ces couleurs. Mais bon. Ressaisis-toi Endless, on n’est pas dimanche.

Une fois devant ma porte, je remarquai l’affiche changée. « Endless L. Wakynes & Noctarys E. Valentine ». … “E point” ? On ne m’a signalé aucune présence de “E point”. Il se passe quoi là..? Peut-être y avait-il une faute, ou peut-être avaient-ils oublié de me mentionner un nom. J’sais foutre pas. J’entrai, pensant qu’il n’y était pas encore, à mon grand tort.

Noctarys Valentine était devant moi, visiblement interrompu dans son action de se changer. J’ai été assez surpris de me remarquer en train de dévisager son visage inexpressif. Mais… il se déboutonne le pantalon ? C’est quand j’y pensai que je sursautai avant de détourner le regard d’un côté, histoire de lui laisser de l’intimité. Être maté par un mec alors qu’on vient d’arriver, pardonnez ma vulgarité, mais c’est chiant et je dois l’avouer.

- Bienvenue dans cette chambre Noctarys.

J’avançai jusqu’à mon lit pour m’y jeter, visiblement épuisé. Me retrouvant donc allongé sur le ventre, la tête tournée au sens opposé de mon colocataire, je soupirais. Je sais… je suis habituellement poli, mais j’n’ai pas pu m’en empêcher. Il y a bien certaines choses qu’on puisse se permettre de faire librement durant un certain instant alors autant en profiter.

Puis, on put entendre un peu de vent souffler sur la vitre. Oui, cette sorte de Ouuuuh qui fait penser aux fantômes, mais en pleine journée.  Ca m’avait énervé. Au moment où on en avait besoin, on était déjà à l’intérieur ?

- Roh.

Ce que je fis ? Non, sérieusement ? Dès que j’entendis ce son, je me levai pour ouvrir grand la fenêtre. Le vent qui frappa mon visage m’était agréable, et j’espérais que ça ne dérangeât pas mon colocataire.

- Désolé, je n’ai pas pu m’en empêcher, dis-je de ce fameux ton difficile à déchiffrer.

Merde... j'ai envie de me cacher maintenant. Action trop rapide, j'aurais du réfléchir. Mais il faisais si chaud... Gêne. Bravo Endless.
On allait rester un bon bout de temps ensemble, alors il valut mieux ne pas le traiter comme les nobles. Pas que je ne le respectais pas, non ; juste que je pensais qu'être "moi" était peut-être mieux. »


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E


Dernière édition par Endless L. Wakynes le Ven 25 Juil - 11:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




PROFILMessages : 12
Date d'inscription : 13/07/2014
Localisation : France
RPG
Feuille de personnage
Classe: Valet
Clubs rejoints : Danse / Art
Age: 20 ans

MessageSujet: Re: Rencontre inattendue, première rencontre imprévue. [PV : Lyl ♥ ]   Mer 23 Juil - 16:57



« Rencontre inattendue, Première rencontre imprévue. »




PV : Endless L. Wakynes


Il était là devant moi, me dévisageant avec ses yeux couleur cacao. Et je venais de déboutonner mon pantalon. Bonjour la première rencontre impressionnante et ratée. Si je voulais me montrait de mon meilleur jour, c'était fichu je crois.

« Bienvenue dans cette chambre Noctarys »

Vu le ton de sa voix, il avait pas l'air d'être d'accord que je sois comme ça là devant lui, enfin bon, je le comprend.. qui voudrait déjà voir, dès le premier jour, son colocataire à moitié dénudé et le pantalon déboutonné à en voir mon beau calebard avec des cœurs que m'avait offert une cliente.

Je remontais mon pantalon, et fermait les boutons convenablement. Changeant de T-shirt en passant. Mon colocataire était parti se réfugier sur son lit, évident qu'il ne voulait pas discuter de cette situation.

- Excusez-moi.. ce n'était pas vraiment prévu voyez-vous..

J'essayais de m'excuser tant bien que mal, mais je crois que je passais plus pour un maladroit incompétent plus qu'autre chose.
Je m'installais sur mon lit et ramassait mes livres qui traînaient déjà alors que je venais à peine d'emménager. J'avais l'air de quoi moi, devant lui? Pour le moment je passais pour un maladroit, qui s’exhibe sans réfléchir et un désordonné. Pas la meilleure image que j'ai faites de moi.

J'essayais de me calmer, de savoir comment gérer cette atmosphère tendue. Mais je n'eus même pas besoin de faire des efforts que mon colocataire se levait d'un pour ouvrir la fenêtre d'un coup franc.

« Désolé, je n’ai pas pu m’en empêcher »

Je me levais sans le regarder ni le calculer sur le moment, le vent qui passait à travers cette fenêtre était divin. Je m'avançais vers le rebord celle-ci pour en sentir encore un plus sur le visage. Que j'aimais cette sensation de liberté quand le vent vous caresse les cheveux et le visage. Je me sens libre. Tellement libre que je me rendais pas compte que je basculais peu à peu vers l'avant.

- Ah.. je ne criais pas, ce n'était pas dans mon habitude, inexpressif comme à mon habitude, on ne pouvait pas savoir si j'étais paniqué d'être accroché au rebord de la fenêtre, les pieds dans le vide, au dessus du Parc.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




PROFILMessages : 24
Date d'inscription : 14/07/2014
Localisation : Par ici, là, et là aussi.
RPG
Feuille de personnage
Classe: Majordome.
Clubs rejoints : Art et Musique.
Age: Vingt-deux ans.

MessageSujet: Re: Rencontre inattendue, première rencontre imprévue. [PV : Lyl ♥ ]   Mar 29 Juil - 7:59




« Rencontre inattendue, première rencontre imprévue. »


« Ce n’était pas prévu ? Mais voyons, bien sûr que je l’avais compris. Il se sentait gêné, rien de plus simple. Qui aurait voulu se déshabiller sachant que son nouveau colocataire, qu’on ne connaît à peine, allait arriver au même moment ? Un pédophile, un/e prostitué/e, et tout ce genre de comportement chez les gens que nous ne retrouvons pas dans cette académie. L’éducation y est bien trop stricte pour laisser la moindre petite tâche de ce genre sans la nettoyer. Ah moins que l’endroit soit tellement propre qu’une tâche ne peut arriver.

Noctarys s’était avancé lui aussi, ce qui me rassura. Apparemment, il semblait apprécier ce vent alors je me sentis moins gêné. Il est vrai que j’avais ouvert cette fenêtre sans réfléchir avant tellement la chaleur m’obscurcissait. Heureusement qu’on partageait le même avis sur ce point. Je m’étais même légèrement poussé afin de lui laisser plus de place. Lui qui était appuyé sur le rebord s’avançait encore. Je m’en amusais.

Je me retournai afin de partir me changer. Je n’y avais même pas songé, mais il le fallait bien. On avait beau être en heure libre, ce n’était pas un Dimanche : j’avais des tâches que je devais finir comme ce tour de service niveau rangement de nettoyage des chambres.

*Maintenant que j’y pense. Je devrais travailler dehors, ou à l’intérieur ? Roh là là, Endless ; décides-toi !*

Le cours de mes pensées fût interrompu par un mot. Il ne sera pas qualifié tel un cri, comme il n’y ressemblait pas du tout ; mais il attira ma curiosité. Je me tournai donc vers mon colocataire qui basculait en avant, les pieds déjà en l’air dans l’incapacité de se redresser convenablement. Décidemment, m’étais-je dit en me souvenant de la fois où j’avais basculé ; les fenêtres n’arrêteront pas leurs mauvais coups. Donc, pour ne pas qu’il subisse le même sort que moi –du troisième étage en plus-, je me précipitai vers lui pour lui attraper les hanches des deux mains avant de le faire reculer jusqu’à ce qu’il revienne sur ses deux pieds. Ce n’est qu’à cet instant-là que je me rendis compte qu’il aurait pu atterrir dans un hôpital, ce qui, bêtement, me terrifia soudainement en imaginant la scène.

- Euuuh… fais gaffe, dis-je en faisant en sorte de paraître le plus calme possible, en vain.

Puis, étant sûr qu’il se tenait bien debout, je le lâchai, me dirigeant silencieusement vers mon placard afin de l’ouvrir. Mon cœur battait rapidement, mon souffle s’était régularisé : c’est ça quand une personne comme moi croise le regard d’une autre. Chance merci, je ne rougis pas. Ce coloris qui prend forme sur des joues alourdit l’atmosphère. La gêne me suffisait déjà amplement, je n’avais pas besoin de plus. Timidité, j’aurais tellement aimé pouvoir te maudire.

Soupire.

Je saisis les deux poignes du placard et les tirai de sorte à ouvrir le meuble. Mes vêtements se dévoilèrent sous mon regard, bien rangés, bien triés ; ici les chemises, là les pantalons, et j’en-passe. Je ne savais toujours pas quel uniforme mettre, n’étant pas encore décidé à faire telle ou telle tache chez les Nobles ou pour le parc, ou encore en cuisine, bref.

*Non. Je vais vérifier les chambres.* Ah. Ce n’était pas trop tôt. Chemise blanche, pantalon noir, cravate rouge, chaussette, mocassins. Je sortis tout l’ensemble, ferma le placard et posai les vêtements sur mon matelas tandis que mes chaussure furent par terre, les chaussettes dedans.

Vu que je savais quoi faire, il était temps de me poser davantage de questions sur mon colocataire. Nous allions passer tellement de temps ensembles grâce ou à cause de ce changement de chambre, il fallait bien se résigner à mieux en connaître sur l’autre. Rien ne me dérangeait qu’il me pose des questions, tant qu’elles ne dépassent pas la limite de la normalité.

- Mh. Tu es ici depuis quand ?

Je braquais mon regard sur la chemise que je venais de saisir pour la déplier entièrement en face de moi. Ma voix avait toujours ce bout inexpressif bien que la curiosité eût été compréhensible. »


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





PROFIL
RPG

MessageSujet: Re: Rencontre inattendue, première rencontre imprévue. [PV : Lyl ♥ ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre inattendue, première rencontre imprévue. [PV : Lyl ♥ ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Première Pub de la campagne d'obama ou Le rêve américain
» [TERMINE] Tout est une question d'imprévu... [PV]
» Retrouvaille inattendue [pv Zarathos]
» Voyage imprévu.....
» Voyage imprévu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Academy Deep Dreamers :: Deep (Majordomes) :: Troisième Étage :: Chambres des Majordomes :: Chambre d'Endless & Noctarys-
RUMEURS




Visiblement, un petit malin s'est amusé à détruire l'un des tuyaux de canalisation du bâtiment Dreamers. Ce matin, dans la moitié des chambres du troisième étage, les étudiants ont eut la bonne surprise de ne pas trouver d'eau dans leur douche. Celles de la piscine sont également HS. Il va falloir se débrouiller autrement en attendant que la plomberie soit reparée!
______________


Des rumeurs prétendent que Ludwig von Leuchtenberg aurait été nommé Capitaine du nouveau Club d'Escrime.

______________


Un beau Pur-Sang a rejoint l'Écurie de l'Académie, à qui peut-il bien appartenir?

______________


Une magnifique demoiselle à passé les portes de l'Académie! Il se pourrait même qu'elle soit Capitaine du Club de Danse.

______________


Des rumeurs prétedent que le fantôme d'un ancien élève décédé errerait dans l'ancienne Eglise du parc. Mythe réalité? Oserez vous vérifier?


En savoir plus?