AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Un Majordome tombé des cieux... d'une fenêtre. Pardon. ■ PV. Nobura Jeong - Hisano Makoto.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar




PROFILMessages : 24
Date d'inscription : 14/07/2014
Localisation : Par ici, là, et là aussi.
RPG
Feuille de personnage
Classe: Majordome.
Clubs rejoints : Art et Musique.
Age: Vingt-deux ans.

MessageSujet: Un Majordome tombé des cieux... d'une fenêtre. Pardon. ■ PV. Nobura Jeong - Hisano Makoto.   Ven 18 Juil - 17:42




« Un Majordome tombé des cieux... D'une fenêtre. Pardon. »


« Il n’y avait que le bruit des feuilles agitées par un vent doux que l’on pouvait entendre. Malgré l’heure libre, c’était bien calme. Ce moment était parfait afin de reposer le cerveau et le corps. Après tout, ce fût un Mardi, l’heure suivant le cours de danse. On pouvait bien s’accorder quelques minutes de répit avant de reprendre avec les tâches demandées des Nobles, soit d’autres ménagères ou culturelles, et j’en-passe. De plus que nous, majordomes, revenions d’une activité physique qui, bien qu’elle paraisse calme, nécessite le bon travail des membres. Il est vrai qu’il nous est possible de garder son temps libre pour autre chose, mais je préfère me rendre utile aux gens. Alors juste quelques minutes devaient aller.

Plutôt encore, je devais suivre des pas stricts. Oula. Pourquoi suis-je en train de parler de ça comme si c’était la seule activité ? Tout est strict dans cet établissement, ce qui est normale car ils y éduquent des Nobles et des Majordomes. La politesse, la conduite, comment remercier, saluer… Enfin, passons….

Revenu de ma chambre après m’être changé, descendu d'un étage, je me tenais adossé au bord d'une fenêtre, observant les brefs nuages qui voguaient dans le bleu du ciel. Le soleil brillait haut et était presque à son Zénith. Cela me rappelait que plus tard je devais servir aux Nobles leurs repas. Rien ne me dérange à le faire ; seulement, voir autant de nourriture autour de moi me donne faim. Voilà qui, à chaque fois, me donne la rude épreuve de tenir le coup jusqu’à ce que mon tour soit venu de pouvoir manger. Un majordome ne mange qu’une fois son maître satisfait. Ah, Jonathan… cette partie m’avait volé un sourire. Elle parlait du temps libre pour un majordome afin de manger.

Je passai ma tête à travers la fenêtre grande ouverte, mes bras appuyés sur le rebord, et j’observai en bas. Les diverses fleurs que je pouvais voir étaient de mille couleurs agréables à regarder. Cet instant était m’étais tellement apprécié que je fusse été capable de rester là une éternité. Hélas, j’avais des devoirs à accomplir. Soupire. J’aime bien être majordome, mais il y a quelques fois où le courage est grandement nécessaire.

Vêtu de mon uniforme conforme au temps libre pour les tâches intérieures, j’allais me redresser, soudainement arrêté par des pas qui couraient en ma direction - de je ne sais qui-. Il n’y eût que ma tête qui tourna afin de jeter un rapide coup d’œil, malheureusement trop lent car, de suite, je me fis bousculé sans m’y attendre. Mon corps n’était pas en bonne posture pour tenir en place, et mes bras croisés sur le rebord ne parvinrent pas à bouger assez vite. Alors, je basculai en avant.

-Ah !

Du deuxième étage, je tombai. Ce n’était pas vraiment très haut, mais il y avait de quoi se faire quelques blessures et se salir une chemise blanche et propre comme la mienne. Je dis ça comme ça, mais je paniquais, et pas qu’un peu. Surtout que je ne voyais pas ma trajectoire parce qu’en plein vol, je ne sais comment, je réussis à faire un tour involontaire pour que mon visage se retrouve en face du ciel.

Mais une personne reçut le choque à ma place. Dommage pour elle, heureusement pour moi – je me permets de dire-. Je pensais que cette chute allait me mener dans mon lit, pansé de partout car, pour sûr, deux étages ce n’est pas si bas que ça. Je lui étais redevable à ce jeune homme.

Jeune homme ? Eh bien, je m’étais relevé d’un bond élancé avant de me retourner. J’adressai mes excuses à un jeune homme qui, vu ses vêtements, n’était pas des majordomes. C’était deux fois plus gênant. J’avais envie de courir à mille kilomètres à l’heure dans la direction opposé même si, si je l’avais réellement fait, je me serais pris un mur. Ceci dit, je m’abstenais, m’inclinant dignement comme un vrai majordome l’aurait fait.

-Veuillez m’excuser, c’était un accident, lui murmurai-je pour que seul lui puisse m'entendre avant de me redresser.

Qu’allait-il bien me faire ? Je l’ignorais. Tout ce qui était sûr c’est que je lui redevais une belle somme, étant donné que grâce à lui mon uniforme fût intact, tel était pareillement mon corps. »

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




PROFILMessages : 50
Date d'inscription : 26/06/2014
Localisation : Corée
RPG
Feuille de personnage
Classe: Duc
Clubs rejoints : Tir à l'Arc/Equitation
Age: 19 Ans

MessageSujet: Re: Un Majordome tombé des cieux... d'une fenêtre. Pardon. ■ PV. Nobura Jeong - Hisano Makoto.   Dim 20 Juil - 17:16



« Un Majordome tombé des cieux... d'une fenêtre. Pardon. »




PV : Endless L. Wakynes & Hisano Makoto



Le jeune majordome qu'il avait rencontré à l'écurie était parti soudainement accomplir d'autres tâches au sein de l'académie et avait laissé Noburo seul à l'écurie. Peut être que son geste avait paru déplacé, même si l'intention n'était pas là.

Noburo devait donc rentrer tous les chevaux dans leur box respectif, et ça, ça allait lui prendre du temps, vu l'humeur des équidés dans l'enclos.

- Haneul, aide-moi un peu veux-tu? demandait t-il à son pur-sang.

Son étalon s'exécuta, et Noburo n'eut qu'à ouvrir la barrière pour que les chevaux décident de rentrer par eux-même.

- Au moins ça de terminé..

Il se hâta de nettoyer les box et de changer la paille. Bien sûr les chevaux ne le laissèrent pas tranquille, et il trébucha souvent dans la paille fraîche. C'était bientôt l'heure des cours, et il n'aurait pas le temps de se changer s'il ne partait pas maintenant.

Arrivé en retard à son premier jour de cours serait gênant, surtout de la paille plein les cheveux.

Noburo guida Haneul dans son box, et le verrouilla bien, connaissant son étalon celui-ci ne manquerait pas une occasion de s'échapper.

- A plus tard, mon ami..

Il caressa le chanfrein de son pur-sang et quitta l'écurie sous les hennissements des chevaux.

Il essaye de reprendre le chemin du Parc, là d'où il était venu mais il faut croire que son sens de l'orientation n'était pas bon dans cette académie. Enfin, cela faisait même pas deux jours qu'il était installé ici.

* Trouver ma chambre n'est pas une mince affaire.. *

Noburo entendait au loin la sonnerie de fin du deuxième cours de la journée. Et bien, il était déjà en retard de deux heures, la prochaine était une heure libre, au temps pour lui !  Il avait un peu plus de temps pour aller se changer, vu l'état de sa chevelure et ses vêtements en ce moment même.

* J'aurais été plus rapide à dos de cheval, malheureusement cette académie n'accepte pas les ballades improviste au sein de l'académie.. *

Il soupira, et se dirigea vers le bâtiment des Nobles qui était en fin de compte, le bâtiment des Majordomes. Noburo s'en rendit compte qu'au moment où il aperçu les uniformes de ceux-ci au loin.

* Je crois que je vais aller me trouver un coin pour me reposer,  cette journée n'est pas pour moi aujourd'hui *

Il décida tout de même d'aller demander son chemin à un majordome, ils se doivent sûrement de connaitre l'académie mieux que quiconque.

Noburo allait interpeller un jeune homme quand il entendit un cri venant d'haut dessus. Celui-ci était en train de chuter du deuxième étage, et allait évidemment, vu comment la journée s'annonce, tomber sur lui.

Noburo ne réfléchit pas sur l'instant, et rattrapa le jeune homme dans ses bras, un genou à terre et l'autre debout.
Le jeune homme n'était pas si lourd, mais tomber du deuxième étage ne changeait pas le poids de l'impact à l'arrivée.

L'homme qu'il avait rattrapé sursauta et se jeta de ses bras. Il s'excusa aussitôt.

- Veuillez m’excuser, c’était un accident.

Le jeune homme s'excusait tellement bas, que même Noburo pu à peine comprendre ces quelques mots.

- Ne vous inquiétez pas, je doute que vous ayez eu envie de me tomber dessus aujourd'hui lui souriait t-il, une main derrière la tête.

Noburo ressenti une douleur au genou, sûrement en rattrapant le jeune homme. Il s'installa dos au mur du bâtiment. Une jambe fléchie et l'une repliée.

Il soupira.

- Je crois que c'est vraiment pas ma journée aujourd'hui..

Noburo regarda le jeune homme qui avait l'air embarrassé.

- Au moins vous, vous n'avez rien j'espère?

Il espérait que personne n'avait vu cette scène, car il n'avait pas besoin de faire parti d'un fait divers au sein de l'académie aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Un Majordome tombé des cieux... d'une fenêtre. Pardon. ■ PV. Nobura Jeong - Hisano Makoto.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Comme un ange tombé des cieux [PV Bell]
» Evasion (par la fenêtre ouverte)
» SOS pour le fleurissement de mes fenêtres !
» Nouvelle fenêtre de saisie de message annulée.
» La Campagne "Royaume des Cieux"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Academy Deep Dreamers :: Extérieur :: Le Parc-
RUMEURS




Visiblement, un petit malin s'est amusé à détruire l'un des tuyaux de canalisation du bâtiment Dreamers. Ce matin, dans la moitié des chambres du troisième étage, les étudiants ont eut la bonne surprise de ne pas trouver d'eau dans leur douche. Celles de la piscine sont également HS. Il va falloir se débrouiller autrement en attendant que la plomberie soit reparée!
______________


Des rumeurs prétendent que Ludwig von Leuchtenberg aurait été nommé Capitaine du nouveau Club d'Escrime.

______________


Un beau Pur-Sang a rejoint l'Écurie de l'Académie, à qui peut-il bien appartenir?

______________


Une magnifique demoiselle à passé les portes de l'Académie! Il se pourrait même qu'elle soit Capitaine du Club de Danse.

______________


Des rumeurs prétedent que le fantôme d'un ancien élève décédé errerait dans l'ancienne Eglise du parc. Mythe réalité? Oserez vous vérifier?


En savoir plus?